D'UN MONDE A L'AUTRE
a l'abri des regards indiscrets ,profitons en pour partager nos connaissances dans une ambiance de calme et d'amitié, loin des brouhaha de notre humanité .
ici chacun a sa place et le droit de s'exprimer ...

Pensée du 8 juin

Aller en bas

Pensée du 8 juin

Message par veraline le Mer 8 Juin - 0:06

"Un soir de printemps,
Comme aujourd'hui,
Aller marcher dans la nature
La campagne, un parc, un jardin, ou bien au bord de la mer...
Respirer, écouter, communier avec l'univers.
Et prendre conscience de l'ordre merveilleux des choses.
Eprouver cette sensation rare de savoir que l'on appartient à un tout
Et se sentir bien avec cette certitude."

Petite philosophie du soir, Catherine Rambert
avatar
veraline

Messages : 2040
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 46
Localisation : Paris

http://passiondulivre.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée du 8 juin

Message par veraline le Mer 8 Juin - 0:07

Et tout d'un coup
Je me pose cette question
Comment communier avec la nature
Quand on habite dans un appartement parisien ?
avatar
veraline

Messages : 2040
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 46
Localisation : Paris

http://passiondulivre.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée du 8 juin

Message par Invité le Mer 8 Juin - 7:42

Bonjour Véraline,

Je dirais que respirer, entendre et voir des oiseaux, voir le ciel, de jour comme de nuit, voir le moindre végétal ne serait-ce que dans un rond-point, mettre des fleurs ou plantes grasses sur un balcon ou à l'intérieur, sourire ou dire une ou deux paroles à quelqu'un...malgré les difficultés liées à vie urbaine (trop de monde, pollution, emploi du temps, etc.), c'est communier avec la nature.

Bien sûr la nécessité d'aller au dans un jardin public, tranquille, un bois ou une forêt, toucher les végétaux, régulièrement, se balader autour d'un lac, c'est vital.

Parfois quand mon moral flanche, j'imagine si un ou plusieurs sens ne fonctionnaient plus, j'aurais forte envie de les avoir, et les apprécierais au centuple.

ça me fait penser aux éternels râleurs quand il pleut, quand il fait trop froid ou trop chaud, ou qu'il y a trop de vent; bien des handicapés aimeraient aller marcher, même sous une pluie battante ou peu importent les intempéries...

Je souhaite le bonheur à tous, pour aujourd'hui.

Josh
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée du 8 juin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum