D'UN MONDE A L'AUTRE
a l'abri des regards indiscrets ,profitons en pour partager nos connaissances dans une ambiance de calme et d'amitié, loin des brouhaha de notre humanité .
ici chacun a sa place et le droit de s'exprimer ...

petite histoire du tarot par evelyne marie ropert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

petite histoire du tarot par evelyne marie ropert

Message par Admin senga le Jeu 27 Sep - 21:46

j'aime beaucoup cette petite histoire du tarot!!!!
j'espere que vous l'aimerez aussi!!!!

une petite histoire du Tarot de Marseille
11/07/2012 - Evelyne Marie Ropert , Astrologue, Evelyne Marie Ropert

Le Tarot de Marseille



On raconte beaucoup d’histoires sur les origines du tarot de Marseille : Egypte ancienne, bohémiens, graphisme médiéval ou renaissance … ce n'est ni clair, ni vraiment important à mes yeux.

Le tarot raconte un parcours symbolique, ésotérique et même psychanalytique selon la manière de l’envisager et de l'interpréter et je vais tenter de vous raconter cette belle histoire :

Au début était un Bateleur, jeune homme ou femme, jeune âme en tous cas qui avait toutes les « cartes » en main pour réussir sa vie. On peut avoir cependant les meilleurs outils du monde, si on ne sait pas s’en servir ou si l'on s’en sert pour de mauvaises raisons, on court à la catastrophe.

Regardez ce que l’Humanité peut faire de la force nucléaire !

Enfin, cette jeune âme avance dans la vie et rencontre une dame, première lumière Anima, livre ouvert, qui lui enseigne un peu de sagesse, enseignement, apprentissage : la Papesse.

Puis, il rencontre une autre dame, plus royale, plus majestueuse, une autre vision de l’éternel féminin. Elle amène le désir, l’énergie indispensable à la vie et à l’acquisition de cette sagesse … Il s’agit de l’Impératrice.

Vient le tour des hommes, force animus, l’Empereur accueille le jeune Bateleur en le regardant droit dans les yeux : « Que veux-tu faire de cette vie ? Veux-tu gloire et richesse ? Tu peux alors t’arrêter là. Ou veux-tu continuer ton chemin ?

Le pape est là, derrière ses colonnes. Il peut te parler un peu de spiritualité, de liens aux autres et au monde, d'échange d’idées et de projets de vie. C’est à toi de voir.

Puis, vient l’amour car on a grandi et il faut faire un premier choix entre ces deux dames. L’une propose le plaisir et le sexe, l’autre l’amour venant du cœur (regardez où se placent les mains)

L’amoureux doit faire son choix. Ah, s’il levait les yeux, il pourrait bien voir que Cupidon est là pour l’aider à prendre la bonne décision mais il n’a d’yeux que pour la femme à sa droite !

L’âme a grandi et il est temps de voyager à travers le vaste monde en prenant les rênes du Chariot. On n’a pas trop de temps de savoir où on va, il faut y aller vite ! Pas trop vite quand même… parce qu’au bout du chemin l’attend la Justice avec son glaive et sa Balance. Qu’as-tu fait de ta vie, petite âme ? As-tu pris les bons chemins à ce jour ? Il est peut-être temps de se poser, de réfléchir, d’aller plus lentement à la lumière de la lanterne de l’Hermite. Il a un double visage cet Hermite selon ce que l’âme a déjà choisi de vivre car sa lumière peut l’éclairer dans la nuit mais déjà, l’âme peut porter elle-même cette lumière pour guider les égarés sur le chemin …

C’est déjà la fin d’un cycle, la dixième carte parle de bouleversements, de changements inévitables. Rien ne reste immobile, tout est impermanence ... alors la Roue de Fortune tourne et nous amène à la Force. L’âme du Bateleur a grandi. Elle est adulte. Elle est forte. Elle peut soumettre les Lions et accessoirement et humainement réunir les contraires pour le bien de tous.

Mais que fait-on de tant d’énergie ? Que doit-on faire de tant d’énergie ? Si on n’est pas totalement fou … On s’arrête à nouveau, pour réfléchir encore mais c’est plus difficile, l’âme vieillit. Elle ne doit plus se tromper. Elle se sent coincée et elle a mal. Le pendu

attend des jours meilleurs où la sève des arbres redonnera de nouveaux fruits.

Et oui, ça y est. Voilà la fin, réelle ou symbolique, qu’importe ! Elle est inévitable et rase tout. Cette carte n’a pas de nom. Elle est innommable. C’est la Treizième carte.

L’âme va passer maintenant à un autre niveau car la fin n’est pas la fin, c’est un passage. Et voilà le Bateleur dans le pays des anges (ceux qui ont des ailes). Dame Tempérance apaise de cette déchirure vitale par de la douceur, de la sérénité, les énergies changent, se déplacent…

Le Diable est là aussi avec ses ailes à lui, androgyne aux doigts crochus et à l’épée acérée : qu’as-tu fait de ta vie petite âme ? Il est temps pour une prise de conscience, douloureuse, bien plus douloureuse que celle du Pendu qui représentait "un temps de pose" choisit par l’âme. Avec la Maison Dieu, on ne choisit pas. On voit clair et ce n’est pas toujours très beau. Tout est chamboulé. On tombe de haut. Mais, n’est-ce pas une manière efficace d’apprendre et de grandir ? Je ne sais pas. De toute façon, ça y est, merci la Maison Dieu, les prises de conscience ont remis les énergies de l’âme en place et elles peuvent enfin se déverser librement au cœur de la rivière des âmes, parmi toutes les énergies universelles. L’Etoile est bienfaisante. Elle récompense. Elle représente le rêve réalisé.

Mais, ça ne semble pas si simple de se mêler ainsi aux énergies supérieures. Il y a dissolution du Moi. C’est effrayant. Il fait sombre. Il fait noir. Les loups hurlent à la Lune !



Mais, si l’âme a tenu jusqu’à la lumière du jour comme un gardien de nuit attend le Soleil, quelle récompense ! On est presqu’au bout du chemin. Il a été si long et si difficile. Il a fait mal. Il a fait peur mais il a transformé l’âme comme l’alchimiste transforme le plomb en or.

Où en es-tu petite âme ? Tu es allé au bout du chemin, soit et c’est bien. D’autres se sont arrêtées en chemin trouvant l’étape idéale et désirant s’y attarder. Et oui, l’âme prend le temps qu’elle veut mais elle doit tout de même un jour ou l’autre se confronter au Jugement.

Ce n’est pas si difficile et il s’agit aussi d’une renaissance, nouvelle vie ou nouvelle incarnation … Allez savoir ?

Le Monde, un nouveau monde t’attend… Il réunit toutes les connaissances, toutes les sagesses, toutes les expériences accumulées. Il est plein et carré. Il est le bout du chemin, enfin.

Enfin ? Si on s’y remettait pour un nouveau tour ? Il suffit de repartir sur le chemin pour une nouvelle vie, une nouvelle incarnation, empli de nos connaissances acquises et prêt à apprendre encore … Le Mat reprend le chemin, un peu fou d’y retourner encore car il sait vaguement le prix qu’il faudra payer pour arriver encore au bout de cette nouvelle route. Mais a-t-il vraiment le choix ? Le chien lui mord les fesses. Il faut vraiment repartir !

La carte du Mat n’a pas de numéro. Elle est indéchiffrable.



Evelyne Marie Ropert
u


NAITRE,MOURIR,RENAITRE ENCORE ET PROGRESSER SANS CESSE,TELLE EST LA LOI
avatar
Admin senga
Admin

Messages : 7548
Date d'inscription : 20/04/2011
Age : 52
Localisation : chambery

http://dunmondealautre.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum